Liste des intervenants

Prédicateurs de la Communauté

GROUPE AUTONOME

Père Roger ROBERT
Responsable de la Communauté de la Roche d'Or

Originaire du territoire de Belfort, le père Roger Robert suit ses études au grand séminaire de Besançon. De 1964 à 1966, il part deux années au Liban en tant qu’enseignant dans le cadre de la coopération. Ce séjour au Moyen-Orient va marquer durablement sa vie et imprégner sa prédication. Il finit sa formation au grand séminaire de Rome. Il est ordonné prêtre le 29 juin 1969.
Entrepreneur et bâtisseur, il participe à la création de la paroisse Saint François d’Assise dans le nouveau quartier de Planoise à Besançon. Nommé comme supérieur du petit séminaire de Luxeuil-les-Bains situé dans l’ancienne Abbaye bénédictine Saint Colomban, il contribue à sa restauration, et avec le docteur Cugnier, il donne un souffle nouveau à l’Association des « Amis de Saint Colomban ».
En lien avec la Roche d’Or, depuis le séminaire, son approche de la communauté s'intensifie. Il y commence la prédication dès 1983. En 1985, l'archevêque de Besançon reconnaît en lui l'appel à rejoindre définitivement la Roche d'Or : il le nomme aux côtés du père Florin Callerand comme son successeur.
Il insuffle à la communauté un nouvel élan de fraternité évangélique, en mesure de traduire et de contribuer concrètement à l’enseignement donné dans le cadre des retraites. Il constitue avec le père Florin Callerand et Françoise Porte, Modératrice, ce qui est reconnu par l'Eglise comme le noyau fondateur de Communauté de la Roche d'Or.
C’est dans ce dynamisme qu'il entreprend au lendemain de la mort du père Florin Callerand, les grands travaux de rénovation de la Roche d’Or (mise aux normes), de 1998 à 2002, puis en 2003 l’ouverture des Fontanilles, nouveau lieu d’évangélisation dans le diocèse de Perpignan.

« L'avenir…, l'avenir de la Roche d'Or, des Fontanilles, nous y travaillons jour après jour mais je ne l'imagine jamais : je fais confiance ! "Demain est l'autre nom du Père" m'écrivait Florin en juillet 1977. A cette époque nous étions loin, lui et moi, de savoir que nous avions un avenir d'éternité ensemble ! » (Roger Robert)

Françoise PORTE
Modératrice de la Communauté de la Roche d'Or

Née à Madagascar où elle vit jusqu’à l’âge de 16 ans, Françoise Porte garde de ses années d’enfance en terre malgache, un profond amour de l’Afrique, un goût et une ouverture à la diversité des peuples et des cultures. Elle n’hésite d’ailleurs pas à affirmer à ses amis africains
« j’ai la peau blanche mais j’ai le cœur noir ! ».
Après avoir suivi une formation en sciences sociales à l’I.E.S. (Institut d’Etudes sociales), elle travaille, de 1964 à 1974, comme secrétaire de rédaction au journal "L’Homme Nouveau". Elle y vit, à l’école de Marcel Clément, une formation intensive sur le terrain notamment lors des sessions conciliaires à Rome.
Fréquentant depuis l’âge de 19 ans le Foyer de Charité de Châteauneuf de Galaure, elle s’y ressource pendant plus de 10 ans. A partir de 1974 elle rencontre le Renouveau Charismatique puis s’engage dans les communautés C.C.F. (Fondacio aujourd’hui).
Formatrice PRH (Personnalité et Relations Humaines), elle assure de 1974 à 1987 une intense activité dans l’animation des sessions et l’accompagnement des personnes.
En 1980, de sa rencontre avec le père Florin Callerand, naît un profond renouveau de la vie communautaire à la Roche d’Or. Sa venue suscite une véritable « refonda-
tion » dans laquelle l’intuition des origines trouve des chemins d’incarnation dans un nouveau « mode de vie communautaire ». En tant qu’animatrice PRH, elle lance d’abord une formation personnalisante des membres de la communauté, formation très vite prise en relais par son don propre du vivre ensemble évangélique.
Après avoir quitté PRH en 1987, elle crée ses propres sessions ATC (Alliance Terre-Ciel). Dans la maison communautaire de Geneuille, elle anime jusqu’en 1997, accompagnée du père Florin Callerand et du père Roger Robert, ces sessions destinées aux responsables de communautés et à tous ceux qui se manifestent désireux de rendre leur vie et leur engagement cohérents avec la parole entendue.
Lors de la reconnaissance canonique de la communauté en 1993, elle est nommée Modératrice de la communauté. Elle constitue avec le père Florin Callerand et le père Roger Robert, son successeur, ce qui est reconnu par l'Eglise comme le « noyau fondateur » de la Communauté de la Roche d'Or.
En 2004, elle prêche une des conférences de carême à Besançon, c’est alors qu’à la demande du père Roger Robert elle donnera plusieurs retraites par an à la Roche d’Or et aux Fontanilles. Sa prédication profondément marquée par l’alliance de ses différentes formations, souvent très contrastées, et de son expérience pédagogique communautaire, exprime dans une sensibilité féminine, l’expérience toujours nouvelle et surprenante de l’Evangile.
Père Joseph BOEHLER
Né en Alsace, le père Joseph Boelher entre au séminaire de Strasbourg en 1959. Il est ordonné prêtre le 26 décembre 1965. Originaire du monde agricole, c’est en diverses paroisses rurales qu’il exerce son ministère jusqu’en 1987.
Après plusieurs tâtonnements pour trouver un mode de rattachement à une vie communautaire, il est nommé, en 1980, prêtre accompagnateur de la C.C.F. (Fondacio aujourd’hui) pour la région Alsace.
De 1980 à 1987, il participe à de nombreuses retraites à la Roche d’Or. En 1988, avec l’autorisation de l’Archevêque de Strasbourg, il rentre dans la Communauté de la Roche d’Or tout en restant attaché au diocèse de Strasbourg.
Les diverses épreuves de santé qu'il a traversées, sa qualité d'écoute et d'attention à l'autre, son attachement à l'évangile de liberté tel qu'il l'a reçu, donnent à sa prédication une note personnelle et colorent son ministère pastoral.
Sa culture germanique lui permet d'assurer la traduction simultanée en allemand de certaines retraites et récollections prêchées à la Roche d’Or. Il donne chaque année une retraite en allemand à la Roche d’Or ou aux Fontanilles.
Père Olivier SOURNIA
Né à Béziers (Hérault), le père Olivier Sournia entre au séminaire en 1992. Il est ordonné prêtre le 25 juin 2000.

Nommé aumônier des étudiants à Montpellier et prêtre en Paroisse dans cette même ville, son évêque lui confie la responsabilité de la Pastorale liturgique et sacramentelle.

En lien avec la Roche d’Or depuis 1991, avant son entrée au séminaire, il y suit régulièrement des retraites.
Après une année de discernement, Olivier a demandé à faire partie de la Communauté, ce qui s'est réalisé au printemps 2010.

Il y prend sa part de prédication tout en assurant encore quelques services dans le diocèse de Montpellier où il demeure incardiné.
Père François ROUYER
Originaire des Landes, après des études dans l’agriculture il exerce pendant 3 ans dans le secteur de l’agro-alimentaire. En 1989, il découvre la Roche d’Or et y suit de nombreuses retraites. C’est là, qu’il accueille sa vocation et s’oriente vers le sacerdoce. Il quitte le sud-ouest pour le diocèse de Besançon où Il est ordonné prêtre le 28 juin 1998.

D’abord nommé en paroisse en Haute-Saône, il revient en 2005 à Besançon où il intensifie son engagement dans la pastorale des jeunes : enseignement catholique, aumônerie des étudiants, en paroisse et à l’Escale jeune (Foyer ouvert aux étudiants).

Depuis 2001, il assure la prédication de récollections à la Roche d’Or.

Au printemps 2010, il a manifesté le désir d’entrer dans la Communauté. Ainsi, depuis septembre 2010, il demeure à la Roche d'Or où il assure une part de prédication tout en restant proche du diocèse.
La COMMUNAUTÉ

Venus d'abord comme retraitants, ils ont tous entendu le même appel à s'engager pour l'annonce de l'Evangile.
Chacun participe au témoignage selon son charisme, par la prédication, l'accompagnement des retraites, la vie de la maison dans tous ses aspects, le travail et les relations fraternelles.
Ensemble, ils s'attachent à vivre et à devenir une véritable "communauté prédicante".

Prédicateurs amis de la Communauté

Hubert ALLEMAND
Originaire du territoire de Belfort où il demeure jusqu’en terminale, Hubert Allemand poursuit des études de médecine à Nancy. Il devient médecin en 1976, puis professeur de santé publique à la faculté de médecine de Besançon. Parallèlement à ses activités d’enseignant, il pratique durant 20 ans l’hépato-gastroentérologie. Depuis 1997, il est adjoint au directeur de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM) et médecin-conseil national.
A travers les retraites auxquelles il participe dès 1974, alors qu’il est interne au CHU de Besançon, il tisse des liens de profonde amitié avec le Père Florin Callerand et la Communauté.
Marié, père et grand-père, il contribue avec le père Roger Robert et Françoise Porte à la mission apostolique de la Communauté. Il commence la prédication en 2004 et anime aujourd’hui des week-ends d’évangélisation à la Roche d’Or. Son témoignage, marqué par son expérience de médecin en responsabilité nationale, laisse transparaître toute sa sensibilité aux enjeux du monde d’aujourd'hui.
Bruno BARRAL
Originaire de la région Parisienne, après son bac, Bruno BARRAL fait des études de droit privé. Il exerce la profession de juriste à Paris.
Lecteur attentif de textes bibliques, il est conduit à reprendre des études à l’Institut Catholique de Paris. En 2000, il obtient une licence de théologie et en 2004 une licence en philologie et histoire de l’Orient Ancien.
Laïc engagé en Eglise, il est animateur bénévole dans l’aumônerie de plusieurs grands lycées de Paris.
Venu pour la première fois en retraite à la Roche d’Or en 1990, des liens d’amitié se tissent avec la communauté. Le père Roger Robert lui demande en 2002 d’animer des groupes d’initiation biblique, puis, à partir de 2003, la prédication de récollections à la Roche d’Or et aux Fontanilles.
Son témoignage et sa formation de juriste facilitent l'imprégnation biblique de ses auditeurs et une lecture personnelle des questions sociétales.
Père Axel ISABEY
Juriste de formation, il exerce son métier au service des personnes handicapées mentales durant huit années, à Marseille puis à Paris. Son cheminement le conduit à la Roche d’Or où la prédication de l’Evangile lui offre de découvrir la richesse de son baptême. A l’âge de 35 ans, il y accueille sa vocation et s’oriente vers le sacerdoce en 1993. Il est ordonné prêtre pour le diocèse de Besançon le 28 juin 1998. Sept années au service d’une paroisse, il définit pour les enfants une pédagogie d’initiation à la foi par l’art. En 2002, il commence la prédication de retraites à la Roche d’Or puis aux Fontanilles, où il est détaché à temps partiel.
Après une année d’étude à l'Ecole Biblique et Archéologique française de Jérusalem de 2006 à 2007, il est nommé responsable du service diocésain foi et art. Depuis 2010, il anime ponctuellement des formations bibliques en Afrique, en lien avec la Mission Universelle de l’Eglise.
Sensible à la diversité et à la richesse des Cultures, sa prédication transmet l’espérance d’une vie marquée par une expérience de vraie « renaissance ». Il invite chacun à trouver son chemin vers Dieu par la résonnance que produit en lui l’étude de la Bible. Au cours de ses retraites, il aime éclairer la Parole de Dieu à la lumière des peintres dans un langage accessible à tous.
Père Eric POINSOT
Originaire de Salins-les-Bains dans le Jura où il naît en 1967, le père Eric Poinsot est ordonné prêtre pour le diocèse de Besançon en 1995.
Nommé en 1996 par son évêque dans une paroisse rurale de Haute-Saône, il devient par la suite Vicaire épiscopal chargé des jeunes et des vocations dans le diocèse de Besançon.
Nommé directeur du Service National des Vocations à Paris en 2007, il prend parallèlement la direction du Service National pour l'Evangélisation des Jeunes, Scolaires et Etudiants, en 2009.
Le père Eric Poinsot est aussi connu comme l’initiateur de la « Prêtre Academy », évidemment inspirée de la Star Academy, qui a permis de parler de la vocation et de la vie de prêtre à un public jeune et souvent loin de l'Eglise.
Depuis septembre 2012, il est revenu dans le diocèse de Besançon comme recteur de la cathédrale.
Il assurera la prédication d’une retraite aux Fontanilles du 22 au 27 juillet 2014.
Jacky PARMENTIER
Jacky PARMENTIER connaît la Roche d’Or depuis plus de 40 ans. Après dix ans d’engagement et de responsabilité dans les communautés chrétiennes, cet ingénieur de formation se passionne pour le travail de l’homme depuis la fabrication du feu jusqu’aux dernières technologies informatiques et aux découvertes des neurosciences. Il se spécialise dans la dimension humaine de la vie des entreprises. Passionné pour l’annonce de l’Évangile, il se partage entre prédication, groupes de travail biblique et écriture de livres, témoins de son expérience personnelle et familiale de croyant et de pasteur.
Père Bernard MISEREZ
Le père Bernard Miserez est prêtre depuis 1981.

Ancien infirmier, Bernard Miserez est prédicateur, professeur, conférencier, accompagnant et conseiller spirituel. Il a été prêtre à Delémont, Porrentruy et Saignelégier (Suisse) de 1981 à 2005, puis à Belfort (France) jusqu'en 2007, année durant laquelle il a été nommé Directeur de l'Institut romand de Formation aux Ministères (IFM) de Fribourg (Suisse).
Bernard Miserez est depuis le 1er septembre 2015 curé modérateur de l’Unité Pastorale Notre-Dame de Compassion dans le canton de Fribourg.
Bonjour